Master's theses

Etude de la contribution du financement communautaire au PEV de routine dans le District sanitaire d’Assoli de Janvier 2003 à décembre 2003.

Depuis 1990, le Togo est frappé par une série de crises qui ont eu un impact sur le financement des services de santé et en particulier sur le PEV. Ces difficultés ont entraîné l’instabilité des approvisionnements en vaccins et en consommables, la vétusté de la logistique, l’insuffisance de formation et supervision du personnel et l’effondrement de la mobilisation sociale. Au cours des années 90, le taux de couverture au BCG est passé de 100% à 63%, le DTC3 est passé de 77% à 47%, la rougeole de 65% à 46%.

Read More

Etude des pertes en vaccins dans le District sanitaire de Tougan au cours de l’année 200-2003 et leur impact sur l’efficience du PEV.

L’objectif visé est d’étudier les taux de pertes en vaccin dans le District Sanitaire de Tougan au cours de la période 2001-2003 et leur impact sur l’efficience du PEV. L’auteur commence par déterminer le taux de perte pour chaque antigène du PEV de routine. Il identifie ensuite les causes des pertes pour pouvoir ensuite les analyser. Ainsi il peut estimer les coûts des pertes de vaccins et formuler des recommandations en vue d’améliorer la gestion des vaccins dans le district.

Read More

Formation en santé publique en Afrique subsaharienne : enjeux et opportunités

La spécialisation en santé publique est rendue complexe par le vaste champ qu’embrasse cette discipline. Plusieurs matières aussi complexes les unes que les autres concourent ainsi à cette spécialisation. Les systèmes d’éducation des pays en développement sont ainsi dans l’impossibilité de satisfaire les besoins énormes de formation adéquate en santé publique des cadres des pays de la région. Le recours aux formations dispensées dans les pays développés ne pouvait satisfaire ni en quantité ni en qualité les besoins de l’Afrique dans ce domaine.

Read More

Etude des déterminants du non respect du calendrier vaccinal du PEV dans le District Sanitaire de BOUSSE en 2004.

Malgré les efforts fournis, la proportion d’enfants de 0 à 11 mois complètement vaccinés en 2003 dans région du plateau central où se situe le district sanitaire de Bousse reste faible (13,9%). La principale cause évoquée pour expliquer cette situation est le non respect du calendrier vaccinal. La présente étude a pour but d’identifier les déterminants du non respect du calendrier vaccinal dans ce district dont la population en 2004 est estimée à 131 878 habitants (5 552 enfants de 0 à 11 mois) pour une superficie de 1592 km.

Read More