Master's theses

Evaluation du système de gestion des déchets piquants et tranchants dans le district sanitaire de Dagana.

L’amélioration de la couverture vaccinale et de la sécurité vaccinale au Sénégal illustrée par l’usage de seringues à usage unique entraîne une augmentation du volume des déchets dangereux produits par les injections vaccinales. Deux études menées au Sénégal en 2002 sur la sécurité vaccinale ont montré l’insuffisance des connaissances des agents de santé sur les bonnes pratiques, les normes et procédures en vigueur, les risques liés aux équipements et dispositifs utilisés. Ainsi, les agents de santé, les bénéficiaires et la population sont exposés aux risques liés aux déchets vaccinaux.

Read More

Estimation et analyse des coûts du PEV dans la zone sanitaire Djidja–Abomey-Agbangnizoun en 2003.

Le Programme Elargi de Vaccination (PEV) au Bénin comporte la vaccination des enfants au cours de leur première année contre 8 maladies (tuberculose, polio, diphtérie, tétanos, coqueluche, rougeole, fièvre jaune, hépatite B) selon un calendrier vaccinal allant de la naissance à 9 mois. La mise en œuvre du PEV a été décentralisée au niveau des zones sanitaires en décembre 2002.

Read More

Problématique du financement communautaire du PEV de routine dans la communauté rurale de Ndiébel.

L’étude vise à évaluer le ratio coût efficacité des stratégies de la vaccination en 2003 dans le District de Diourbel, en vue d’améliorer l’efficience. L’auteur commence par déterminer le coût spécifique global du PEV dans le district sanitaire, puis le coût spécifique récurrent selon les stratégies. Ensuite, il calcule et analyse pour les stratégies le ratio coût rapporté à plusieurs dénominateurs (population cible, dose utilisée, dose administrée, ECV, ECCV. Il termine en formulant des recommandations en vue de l’amélioration de l’efficience du PEV.

Read More

Etude des facteurs influençant la qualité des vaccins du PEV dans la Zone sanitaire de Natitingou au cours de la période Janvier-Juin 2004.

Dans la mise en œuvre du Programme Elargi de Vaccination (PEV) au Bénin, des gaspillages de vaccins sont constatés. Dans la zone sanitaire de Natitingou, entre août 2002 et juillet 2003, d’importants taux de perte en vaccins du PEV sont enregistrés et les causes évoquées sont la rupture de la chaîne du froid, la défaillance technique dans la reconstitution du vaccin. Malgré les dispositions prises pour la réduction des pertes en vaccins, la situation semble persister.

Read More